Forum Généactif
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Yonne (89)
Jeu 3 Nov - 11:30 par sophie

» Besoin d'aide à la lecture
Lun 31 Oct - 7:52 par Généadmin

» La généalogie de Tintin
Mer 26 Oct - 10:24 par Généadmin

» Spécialités Charentaises
Mer 26 Oct - 10:16 par Généadmin

» Bonjour, bonsoir
Sam 22 Oct - 12:53 par Fanny

» besoin aide au maroc
Jeu 20 Oct - 6:28 par glaglassdu91

» On ne croise pas le Pape tous les jours...
Lun 17 Oct - 13:16 par Généadmin

» Les archives Genevoises sur internet
Ven 14 Oct - 13:21 par Généadmin

» Véteau et Martin, les derniers charentais guillotinés
Mar 11 Oct - 6:43 par Généadmin

Liens amis

   
 




Genealogie


Histoire-Généalogie, la vie et la mémoire des hommes






Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier


Véteau et Martin, les derniers charentais guillotinés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Véteau et Martin, les derniers charentais guillotinés

Message par Généadmin le Mar 11 Oct - 6:43

La peine de mort a été abolie il y a trente ans, le 9 octobre 1981
En Charente, douze condamnés à mort ont été guillotinés, quinze ont été graciés
Retour sur les derniers exécutés.

Pas un cri ne s'est échappé des lèvres des deux exécutés, dont le sang s'échappe en bouillonnant des artères tranchées et ruisselle sur les pavés.» Ce ne sont pas des lignes extraites d'un roman de Victor Hugo. Ces lignes ont été publiées dans La Charente, l'ancêtre de Charente Libre, le 21 juillet 1933. Quarante-huit ans avant l'abolition de la peine de mort en France dont on célébrait, dimanche, les trente ans.

Paul Véteau, Jean Martin. L'ouvrier agricole et le domestique de ferme resteront dans les annales judiciaires charentaises comme les deux derniers criminels envoyés sous le couperet de la guillotine - la veuve comme elle est aussi appelée- en Charente. à Auge, Paul Véteau avait tué un couple d'agriculteurs avant d'incendier leur ferme pour faire croire à un accident. Jean Martin, dit Marcel, avait égorgé la femme de son ex-employeur puis tabassé leur fille, à Grand-Madieu.

Dans l'histoire de la veuve en Charente, Jean Martin et Paul Véteau occuperont une place à part: parce qu'ils sont les derniers à avoir été exécutés devant la prison de la rue Saint-Roch à Angoulême, mais aussi parce que leur exécution, au petit matin du 20 juillet 1933, a été filmée par un cinéaste anonyme; 45 secondes en noir et blanc, un rush brut en 9,5 millimètres. Le film, véritable trésor, a été exhumé en 2001 par Guy Goursaud, passionné de cinéma. Le collectionneur en a fait don au conseil général, dans l'optique d'un futur musée du cinéma.

Source Charente Libre du 11/10/2011

_________________
avatar
Généadmin
Admin

Messages : 637
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 56
Localisation : Jarnac

Voir le profil de l'utilisateur http://geneactif.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum