Forum Généactif
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Yonne (89)
Jeu 3 Nov - 11:30 par sophie

» Besoin d'aide à la lecture
Lun 31 Oct - 7:52 par Généadmin

» La généalogie de Tintin
Mer 26 Oct - 10:24 par Généadmin

» Spécialités Charentaises
Mer 26 Oct - 10:16 par Généadmin

» Bonjour, bonsoir
Sam 22 Oct - 12:53 par Fanny

» besoin aide au maroc
Jeu 20 Oct - 6:28 par glaglassdu91

» On ne croise pas le Pape tous les jours...
Lun 17 Oct - 13:16 par Généadmin

» Les archives Genevoises sur internet
Ven 14 Oct - 13:21 par Généadmin

» Véteau et Martin, les derniers charentais guillotinés
Mar 11 Oct - 6:43 par Généadmin

Liens amis

   
 




Genealogie


Histoire-Généalogie, la vie et la mémoire des hommes






Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier


Un Ramsès II moderne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un Ramsès II moderne

Message par Généadmin le Dim 11 Sep - 9:22

Avez-vous entendu parler de cet article du New York Times ? Cynthia Daisy, une Américaine ayant procréé son fils grâce à un don de sperme, a fait une recherche sur un site spécialisé pour lui trouver d'éventuels frères et soeurs.
Bien, ou mal, lui en a pris. La famille est un chouïa grande. Un petit chouïa, trois fois rien : Il faudra juste louer un stade pour les rassemblements familiaux. Elle lui a découvert en effet 150 frères et soeurs. Oups !
Comment est-ce possible ? Aux Etats-Unis, un donneur peut fournir les banques de sperme de manière illimitée (sachant qu'il est rémunéré pour cela). Chaque donneur de sperme a un numéro qui peut être donné aux parents pour pouvoir le retrouver. Comme cela, au prime abord, cela simple sympathique.

Par contre, cela peut poser problème en terme de relations amoureuses. Imaginez deux personnes issues des mêmes gamètes qui tombent amoureuses l'une de l'autre mais ignorent qu'elles sont frère et soeur. Ne pensez pas que cela soit impossible : Souvent le donneur de sperme voit ses dons utilisés dans un district géographique restreint. D'où derrière la question du tabou de l'inceste, de la consanguinité, de la transmission d'anomalies génétiques éventuelles .... D'où aussi des questions de morale vraisemblablement.

Du coup, le législateur américain est en train de réfléchir comment réévaluer le système et mettre en place des règles strictes pour qu'un donneur ne puisse avoir qu'un nombre limité d'enfants. En France, par exemple, un même donneur ne peut avoir que 10 enfants.
Je vous laisse juste imaginer ce que cela peut faire en terme généalogique une fratrie de 150 personnes. Ou en terme successoral. L'horreur !

Source: Stéphane Cosson http://www.genealogieblog.com/
avatar
Généadmin
Admin

Messages : 637
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 56
Localisation : Jarnac

Voir le profil de l'utilisateur http://geneactif.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum