Forum Généactif
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Yonne (89)
Jeu 3 Nov - 11:30 par sophie

» Besoin d'aide à la lecture
Lun 31 Oct - 7:52 par Généadmin

» La généalogie de Tintin
Mer 26 Oct - 10:24 par Généadmin

» Spécialités Charentaises
Mer 26 Oct - 10:16 par Généadmin

» Bonjour, bonsoir
Sam 22 Oct - 12:53 par Fanny

» besoin aide au maroc
Jeu 20 Oct - 6:28 par glaglassdu91

» On ne croise pas le Pape tous les jours...
Lun 17 Oct - 13:16 par Généadmin

» Les archives Genevoises sur internet
Ven 14 Oct - 13:21 par Généadmin

» Véteau et Martin, les derniers charentais guillotinés
Mar 11 Oct - 6:43 par Généadmin

Liens amis

   
 




Genealogie


Histoire-Généalogie, la vie et la mémoire des hommes






Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier


Qu'est-ce que le format Gedcom ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'est-ce que le format Gedcom ?

Message par Généadmin le Sam 27 Aoû - 17:50

GEDCOM est l'abréviation de GEnealogical Data COMmunication (Communication de Données Généalogiques). C'est un format de fichier défini initialement par l'Eglise des Mormons pour permettre les échanges de données généalogiques informatisées au sein de leur communauté.
Ce format est devenu aujourd'hui le standard international des échanges d'informations entre la quasi-totalité des logiciels de généalogie.

Un fichier au format GEDCOM est une base relationnelle d'informations généalogiques mise en forme de fichier séquentiel. Une base relationnelle est un fichier dont la structure permet de gérer des informations liées entre elles par une relation. Deux individus, par exemple, peuvent être liés par une relation de type 'mariage' ou 'parent-enfant'. Dans un fichier séquentiel, les informations sont stockées les unes à la suite des autres. Les informations généalogiques que l'on trouve dans un fichier GEDCOM (fichier séquentiel) sont toujours associées à un identificateur qui les caractérise et qui permet de relier une information à une autre.
Il contient des enregistrements concernant :
  • chaque personne d'un arbre généalogique,
  • chaque famille,
  • chaque événement,
  • tous ces enregistrements étant liés entre eux selon certaines conventions.


Depuis sa création, la norme GEDCOM a évolué et aujourd'hui sa version courante est la version 5.5. De version en version, de nouveaux identificateurs ont été ajoutés pour gérer des informations supplémentaires, et certains identificateurs ont été supprimés.Tous les programmes de généalogie ne sont pas compatibles avec la plus récente version de la norme GEDCOM. Lors de l'import d'un fichier GEDCOM, un programme ignorera généralement les informations associées aux identificateurs qu'il ne reconnait pas.

Un fichier GEDCOM est divisé en :
  • une section d'en-tête (HEAD)
  • divers enregistrements de diverses natures :
    • enregistrement « personne » (INDI = individual)
    • enregistrement « famille » (FAM = family)
    • enregistrement « note » (NOTE = note)
    • enregistrement « source » (SOUR = source)
    • enregistrement « dépôt d'archives » (REPO = repository)
    • enregistrement « objet multimédia » (OBJE = object)

  • marqueur de fin de fichier (TRLR = trailer)

Chacune de ces sections débute par 0, marque du niveau supérieur de l'arborescence, et est subdivisable de façon quasi-infinie, en fonction des besoins, à l'aide de marqueurs de niveaux inférieurs, permettant par exemple la saisie des « événements » (EVEN, BIRT, DEAT, MARR et un certain nombre d'autres), des « attributs » (nombre de mariages ou d'enfants, nationalité, décorations, etc.).
Chaque enregistrement, mais aussi chaque subdivision, peut généralement être relié, en fonction des besoins, à un enregistrement d'un autre type. Par exemple, la rubrique BIRT (naissance) de l'individu X sera reliée par des pointeurs : à un enregistrement NOTE ou à un enregistrement SOUR. Le même individu X pourra être relié par des pointeurs : à la famille (couple) dont il est issu, à la famille dont il est co-fondateur, à des notes ou à des sources liées à sa personne...
Il existe depuis plusieurs années une évolution notable de la spécification, intitulée GEDCOM XML 6.0, censée permettre une plus grande souplesse dans l'échange des données, ainsi que la prise en compte de toutes les éventualités possibles (la norme actuelle ne prévoit pas la saisie de témoins d'un événement autrement que dans un champ NOTE). À l'heure actuelle, toutefois, aucun programme de généalogie « grand public » n'a intégré la compatibilité avec la version 6.0.

Source : Wikipedia
avatar
Généadmin
Admin

Messages : 637
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 57
Localisation : Jarnac

Voir le profil de l'utilisateur http://geneactif.forumactif.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum